Travaux complétés au boisé des Terres noires

Fin de la phase 2 des travaux au boisé des Terres noires

(L’Assomption, le 13 octobre 2018) – Le samedi 13 octobre, la Fiducie de conservation des écosystèmes de Lanaudière (FCEL) invitait la population et ses partenaires à visiter le boisé des Terres noires, un site en cours d’aménagement et de réhabilitation à L’Assomption.

L’événement marquait la réalisation d’une phase importante de travaux en 2018. De manière à redonner au site une plus haute intégrité écologique à long terme et à y contrôler une espèce exotique envahissante, le roseau commun (Phragmites australis), on a dessiné et créé un grand étang d’une superficie de 2 hectares de même que 8 petites mares. On a également planté au printemps et à l’été 4800 arbres et arbustes de 28 espèces différentes. Des élèves des écoles primaires et secondaires de L’Assomption, des scouts et de nombreux bénévoles ont mis la main à la pâte en 2018. Un grand merci à tous !

Le projet du boisé des Terres noires à l’Assomption a été désigné «Projet Inspirant» par la Communauté métropolitaine de Montréal à l’occasion de l’Agora métropolitaine 2018, un événement organisé tous les deux ans pour faire le point sur l’avancement et la mise en place du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD).

Ce projet d’aménagement et de restauration, mené en collaboration avec le Département des sciences biologiques de l’UQAM, bénéficie d’un financement de la part d’Environnement Canada (Fonds national de conservation des milieux humides), d’Hydro-Québec, de la Fondation Écho et de la Fondation de la faune du Québec. Les 37,4 hectares protégés de la Fiducie à L’Assomption font partie du massif boisé des Terres noires, un îlot naturel de plusieurs centaines d’hectares situé au cœur d’un territoire essentiellement agricole.